Biographies croisées de Renzo Piano et Richard Rogers

Le Centre Pompidou a été conçu par deux architectes : l’Italien Renzo Piano et le Britannique Richard Rogers. Jusqu’en 1971, date de leur collaboration, les deux architectes suivent un parcours différent mais, construisent en Italie et en Angleterre, dans un esprit assez voisin, des maisons, usines et bureaux.

Né à Gênes en 1937, Renzo Piano fait ses études à l’école polytechnique de Milan puis, apprend la pratique du chantier avec son père, entrepreneur à Gênes, ville où la mer et l’activité du port viennent nourrir son univers. De 1962 à 1964, il s’initie à la conception de projet avant de passer cinq ans en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, dans l’agence de Louis Kahn.

Renzo Piano

Richard Rogers, lui, est né à Florence en 1933 puis, s’installe avec sa famille à Londres. Il y obtient son diplôme de l’Architectural Association School, avant de continuer ses études à l’université de Yale aux Etats-Unis. En 1963, il fonde l’agence Team 4 avec Norman Foster, l’un des partisans d’une architecture « high-tech », à la fois fonctionnelle, élégante et transparente.

Richard Rogers

A partir de 1969, Richard Rogers se rapproche de Renzo Piano, avec lequel il partage le souci d’une architecture flexible, anti-monumentale, où le mouvement joue un rôle important. Dans un premier temps, leurs projets n’ont pas de succès mais, leur victoire au concours de 1971 pour la réalisation du centre culturel parisien les projette sur le devant de la scène internationale.

Après 1978, ils se séparent et prennent des voies opposées. Renzo Piano se place, en effet, sur un registre plus classique, même si ses réalisations sont inventives et témoignent d’une recherche expérimentale sur un usage original des matériaux. Il co-fonde avec l’ingénieur britannique Peter Rice un nouveau bureau qui perdure jusqu’en 1993. Renzo Piano dirige actuellement trois ateliers regroupés sous le nom de Renzo Piano Building Workshop à Gênes, Paris et Berlin. Outre de nombreux logements et bâtiments industriels en France et en Italie, il est aussi l’auteur de structures d’avant-garde, comme le centre commercial de Bercy, véritable « dirigeable », le terminal de l’aéroport de Kansai au Japon, caractérisé par une admirable courbe qui rappelle l’influence de la mer ou encore la cité internationale de Lyon. Il œuvre aussi à la restauration de sites historiques de grande importance pour le patrimoine mondial.

Les conceptions de Richard Rogers restent, quant à elles, plutôt dans l’esprit du Centre Pompidou. Après l’établissement de son agence Richard Rogers Partnership en 1977, il est beaucoup sollicité pour la réalisation de sièges sociaux londoniens aux allures de « bâtiments machines », comme en témoigne le Lloyd’s building. Parmi ses plus importantes réalisations, figurent la Cour européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg, le palais de justice de Bordeaux et le dôme du millénaire à Londres.

Outre sa participation à la rénovation du Centre Pompidou et de ses abords, Renzo Piano a eu l’occasion de retravailler en 1990 avec Richard Rogers pour la construction de l’IRCAM, l’Institut de Recherche et de Coordination Acoustique/Musique, situé sur le plateau Beaubourg.

Les deux architectes ont été primés pour leurs travaux et ont partagé une amitié commune, celle de Jean Prouvé, président du concours international du Centre Pompidou. Cet ingénieur et constructeur français, promoteur de l’utilisation d’éléments métalliques industriels dans l’architecture, les a beaucoup influencés et soutenus lors de la réalisation du centre culturel parisien.

Actuellement, Richard Rogers réside toujours à Londres tandis que Renzo Piano s’est installé à Paris.

Biographies croisées Renzo Piano et Richard Rogers: oeuvres citées dans l’article

« >

Publicités

Une réponse à “Biographies croisées de Renzo Piano et Richard Rogers

  1. je suis le coordinateur de la FCIL Multimédia du LPR d’art graphique en 1996 mes élèves et leurs enseignants ont réalisé les quatre bornes interactives de l’exposition : l’art de l’ingénieur dont je dispose de copies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s